Ateliers

Pendant deux jours, le Swiss Blades proposera 15 ateliers couvrant une variété d’armes, de périodes historiques, d’approches, et de niveaux de compétence. Le but est d’offrir un large choix aux participant-e-s, afin que chacun-e, débutant-e comme expérimenté-e, puisse en profiter. Le programme permettra aussi aux personnes inscrites au tournoi de participer à au moins deux des cinq sessions d’ateliers. De plus, nous organiserons plusieurs conférences le samedi soir. Les horaires détaillés suivront.

Voici les armes qui seront abordées pour 2019 :

  • Epée longue
  • Rapière
  • Epée de cour
  • Combat en armure
  • Couteau
  • Bâton
  • Messer
  • Lutte
  • Bartitsu

Présentations à venir.


Défendre son honneur et sa vie au couteau, d’après Émile André

Par Mickaël Vieillard

Dans son traité de 1905 “100 façons de se défendre avec armes”, Émile André extrapole une méthode de combat au couteau avec utilisation de la veste comme bouclier. Cette méthode combine les coups de l’escrime de salle, de la boxe française et de la navaja espagnole, elle-même découlant de l’ancienne escrime à la rapière et à la cape. On retrouve plusieurs témoignages de cette combinaison d’arme dans des duels d’honneurs à Paris à la fin du XIXe et début du XXe siècle. Cet atelier se concentrera sur le travail de combinaison entre l’escrime et la boxe ainsi que sur la découverte de la distance et de la nervosité spécifique au combat au couteau.

Équipement: un simulateur de couteau (plastique, bois, journal…), une veste simple de ville et si possible un masque et des petits gants.


Les bases du bâton court de PHM

Par Christian Stickel

L’atelier a pour objectif d’initier les participant·e·s à la compréhension des principes de base tels que la structure, le ciblage et la génération de puissance avec le bâton court ou la lance. Tous les principes sont expliqués et explorés à l’aide de techniques et d’extraits de pièces de l’ouvrage de Paulus Hector Mair, le MSS Dresd.C.93.
L’atelier s’adresse aux débutant·e·s ainsi qu’aux intermédiaires. Une connaissance préliminaire de l’escrime ou des armes d’hast n’est pas nécessaire. Si vous le pouvez, apportez votre masque d’escrime et vos gants légers, ainsi qu’un bâton. Selon la taille de votre corps, il devrait atteindre la hauteur de votre nez et avoir un diamètre d’environ 3 cm. Le frêne est un excellent bois pour cet usage. J’amènerai 15 bâtons de mon club.

Niveau : débutant-intermédiaire
Équipement requis : gants légers, masque


Les quatre adversaires de Meyer

Par Théodore Laverdure
Assistante: Rose Laverdure

Joachim Meyer décrit tous les escrimeurs comme étant soit violents, astucieux, judicieux ou insensés. Les quatre adversaires de Meyer représentent quatre stratégies différentes utilisées par les tireurs. Chaque stratégie présente ses avantages et ses inconvénients et Joachim Meyer insiste sur le fait que tous les tireurs appartiennent à ces catégories et que nous devons apprendre les quatre catégories de manière à pouvoir tromper et vaincre nos adversaires “beaucoup plus sûrement”. Dans cet atelier, en utilisant la Rappier, nous explorerons les stratégies et les techniques utilisées par les quatre adversaires de Meyer. Nous développerons ces stratégies pour contrer chaque combattant et, enfin, nous apprendrons comment utiliser les quatre postures et techniques pour tromper nos adversaires en jeu libre.
Cet atelier est une introduction à la Rappier de Meyer avec un accent sur la stratégie. Il convient aux personnes ayant une connaissance de base des techniques de Liechtenauer ou de Meyer.

Équipement minimum: épée à une main, masque, gants. Une veste d’escrime est préférable mais pas indispensable.


Catch-As-Catch-Can – Sans retenue

Par Chris Halpin
Assistante: Lauren Ireland

Dans cet atelier, nous explorerons les principes du catch. Nous examinerons les moyens de soumettre notre adversaire, et également la façon de poursuivre un combat une fois au sol, en explorant ce système de lutte unique et fascinant. Aucune expérience de la lutte n’est requise, mais une protection d’entrejambe peut être utile pour éviter des accidents malheureux. Attendez-vous à passer du bon temps en vous roulant sur le sol et à vous faire de nouveaux amis.


L ‘utilisation de drills modernes d’Eskrima pour améliorer vos compétences avec des armes à une main

Par Ferdi Hutter
Assistante: Nathalie Strassmann

Le sujet de notre atelier sera l’utilisation des drills d’Eskrima/Kali/Arnis pour améliorer votre maniement des armes à une main / épée / sabre / épée de côté ou similaires. Nous allons vous montrer plusieurs exercices que nous enseignons dans nos cours, qui sont faciles à apprendre et, si vous le souhaitez, à enseigner. Tous les exercices peuvent être pratiqués avec un bâton, un simulateur ou une arme en acier. Tous les exercices sont conçus de manière à vous offrir le maximum d’avantages pour votre jeu de jambes et votre capacité à manipuler une lame.

Vous pouvez apporter votre propre arme à une main, mais il y aura beaucoup de bâtons à disposition. À la fin de l’atelier, il y aura du sparring pour les participant·e·s qui le souhaitent, alors n’hésitez pas à emporter votre équipement.


Messer pour la Fechtschule – Comment humilier votre adversaire

Par Lauren Ireland
Assistant: Chris Halpin

Cet atelier examinera certaines des pièces les plus insolites et ésotériques du “Kunst Des Messerfechtens” de Lecküchner. Nous allons apprendre à faire des nœuds avec notre adversaire et à gagner les faveurs de nos maîtres et de nos pairs grâce au messer. Aucune expérience n’est requise, tout ce dont vous aurez besoin pour participer est un messer/épée à une main ou un simulateur de bois/nylon approprié, ainsi qu’une envie de sourire et de s’amuser ! La protection d’entrejambe est recommandée pour les messieurs et une paire de gants légers serait utile (s’il vous plaît, pas de gants épais ni de gantelets).


Harnischfechten (combat en armure)

Par Thomas Schmuziger

Cet atelier proposera une initiation à la pratique du combat historique en armure. Nous utiliserons des méthodes simples, imaginées avec Julien Vuagniaux, pour obtenir des limitations réalistes aux protections d’escrime modernes afin de pouvoir travailler avec celles-ci sur les principes de combat en armure. Le travail de l’atelier s’axera sur l’exploration de techniques illustrant les étapes de combat en armure telles que je les ai formalisées au début de mes recherches. Ces étapes claires permettent au pratiquant d’appréhender plus aisément la logique sous-jacente des textes qu’ils pourront trouver dans les manuscrits.

Matériel demandé: Protections AMHE le plus complètes possible (pour l’effet armure et la chaleur) ou armures. Des gantelets en métal sont souhaitables.

Niveau: Débutant et intermédiaire.

Remarque: Un engagement “semi-contact” sera nécessaire lors de cet atelier (entrées franches, saisies, projections, etc…). Le niveau demandé sera comparable à un sparring collaboratif en boxe.


Les “petits conseils” du MS3227a et du Mscr.Dresd.C.487

Par Thomas Schmuziger

Cet atelier proposera une vision martiale de l’épée longue germanique basée sur les gloses des poèmes de Liechtenauer du MS3227a et du Mscr.Dresd.C.487. L’accent sera mis sur la recherche et la compréhension des “petits conseils” donnés tout au long des textes et qui sont volontiers oubliés par les pratiquants modernes à la faveur de l’interprétation plus “efficace”. Or, sans cette compréhension fondamentale du système les meilleures techniques sont vouées à l’échec.

L’atelier traitera d’une vision personnelle et martiale de l’épée longue germanique. Notez que ces propositions sont totalement inadaptées aux pratiques compétitives modernes. Le programme proposé explorera diverses logiques découlant de cette vision particulière, un temps de débat contradictoire libre sera prévu en fin d’atelier.

Matériel demandé: Masque, gorgerin, gants. Protection de poitrine possible.

Niveau: Avancé. Vous devrez avoir des notions de temps, de mesure, de fühlen, d’entrée en lutte et de travail au fer.

Remarque: Le travail se fera à l’arme en acier (feder ou réplique non tranchante) mais uniquement en mode collaboratif ou en “slow sparring”.


Épée de cour – Comment être élégamment mortel·le

Par Susan Kirk

Au cours de cette session, vous découvrirez quelques-uns des mouvements classiques à l’épée de cour – la Flanconnade, la Volta et la Demi Volta, ainsi que certains désarmements. Tout cela est bien sûr exécuté avec l’aplomb gentlemanesque caractéristique , car il est essentiel en épée de cour de paraître élégant·e sans effort tout en poignardant mortellement votre adversaire.

Niveau: débutant et intermédiaire

Équipement: masque, protège-poitrine, veste légère, gants légers, épée de cour ou fleuret.


Bartitsu – une introduction

Par Susan Kirk

À la fin des années 1890, le club Bartitsu à Londres enseignait un système d’autodéfense pour les hommes et les femmes, associant les «arts virils» du moment (lutte, shin-kicking, pugilisme, savate, combat à la canne) et l’ art martial oriental nouvellement introduit du Jiu Jitsu. Le Bartitsu se concentrait principalement sur l’utilisation de tout ce qui était communément porté ou à portée de main, comme des parapluies, des cannes, des chapeaux, des manteaux ou même des bicyclettes. Cette session pratique et amusante couvrira les mouvements de EW Barton Wright, du professeur Pierre Vigny et d’autres pour donner un bon aperçu du système Bartitsu.

Niveau: débutant

Équipement: Nous travaillerons une partie de la session avec des cannes droites et recourbées. Amenez-les donc si vous en avez. Le matériel recommandé comprend des gants, un masque d’escrime et un protège-aine (hommes). Les options incluent un protège-poitrine et un protège-avant-bras.


Franchir la ligne

Par Jay Maxwell

Contrairement à la croyance populaire, les systèmes d’escrime du nord de l’Italie n’étaient pas basés sur des poussées linéaires, mais plutôt sur des systèmes de jeu de pieds complexes et subtils. En comparant divers diagrammes du 16ème siècle, nous allons comprendre les mouvements sur lesquels reposent ces élégants styles d’épée. Bien plus que de simples positions pour placer vos pieds, ces diagrammes vous aideront également à ajuster et à améliorer votre posture, votre équilibre et votre compréhension des techniques fondamentales. Cet atelier commence par des exercices simples et construit de manière à ce que les combinaisons soient comprises même par les débutants.

Niveau: débutant

Équipement: masque, épée