Instructeurs

Nous proposons cette année 12 instructeurs aux profils variés, forts d’une longue expérience, et largement renommés au sein de la communauté internationale. Ils viennent de plusieurs pays et continents pour transmettre leur savoir et faire partager leur passion avec les pratiquant·e·s.


Fabrice Cognot (FRA)

Fabrice Cognot pratique les AMHE depuis des années. Vraiment. Il est le fondateur de De Taille et d’Estoc – le plus grand et le plus ancien groupe français d’AMHE, organisateur principal du rassemblement annuel de Dijon, a pris part à la fondation de la fédération nationale française et a également participé au projet IFHEMA, a donné des conférences à propos de trop de choses, écrit trop d’articles et peut-être pas assez de livres, aime jouer avec tout ce que est disponible en AMHE, de la lutte à la hache d’armes en passant par la rapière et l’épée longue et fabrique des épées, des dagues, des marteaux et plein d’autres trucs cools pour vivre.

Atelier:
Long ou court, c’est comme ça qu’on y joue. Oh, et les animaux. Et lui casser les dents, aussi : l’épée de Fiore dei Liberi, tenue à deux mains.


Vincent Deluz (CH) et Cyril Kurso (FRA)

Président actuel de la fédération Suisse d’AMHE et instructeur d’arts martiaux du XIXe et XXe siècle au sein de l’association GAGSchola, le parcours martial de Vincent l’a mené du Judo à la lutte médiévale et l’épée longue (2009). Depuis 2014, il implique tout son temps aux pratiques martiales de la fin du XIXe et du début du XXe siècle, en particulier la canne de combat et la lutte. 

Co-fondateur de l’association “De Taille et d’Estoc”, Cyril a longtemps pratiqué les arts martiaux asiatiques, notamment le karaté, avant de s’intéresser aux AMHE. Ses armes favorites sont le messer, la dague et l’épée longue, avec une préférence marquée pour le combat rapproché. Ceci l’a amené à s’intéresser en particulier à la self-défense et à sa mise en pratique, s’appuyant majoritairement sur les traités de salle et de combat du XIXe et du XXe siècle. Il fonde alors en 2015 l’association “les Choses aux poings” pour promouvoir les arts martiaux du siècle dernier. Ses spécialités pour cette période sont le Close Combat de Fairbairn, la canne, la lutte et le couteau. 

Atelier:
De la salle à la rue – canne, boxe et autres subtilités


Chris Halpin (UK)

Chris a commencé son parcours dans les arts martiaux enfant et a développé un amour pour les systèmes de lutte et de combat à mains nues. Il transfère cette passion aux AMHE et consacre beaucoup de temps à l’enseignement du catch et du pugilisme classique. Il aime aussi l’escrime médiévale (en particulier le messer), mais son domaine de prédilection est les arts martiaux européens non armés. Il a dirigé des ateliers en Europe et est l’entraîneur principal et fondateur de la York School of Defense.

Atelier:
Catch-As-Catch-Can – Sans retenue


Ferdi Hutter (CH)

Ferdi Hutter, 39 ans, est le fier père d’un fils. Il se bat avec des épées depuis qu’il sait marcher. Il a joué dans différents jeux de rôle et pratiqué de nombreux arts martiaux depuis des années. Il a travaillé pendant plusieurs années en tant que policier, et enseignait également comment utiliser le spray au poivre, les techniques de contrôle, les menottes, le bâton extensible, etc. Il dirige maintenant un centre de formation avec Nathalie Strassmann à Winterthur, où il enseigne la boxe, le krav maga et les AMHE. Säbelrassler a commencé le combat à l’épée en 2004. Mais nous sommes devenus professionnels l’année dernière en mars 2018. Auparavant, nous nous entraînions une fois par semaine, principalement en plein air. Nous avons maintenant notre propre centre de formation à Winterthur. Nous comptons environ 15 membres. Et depuis l’année dernière, nous faisons partie de Swiss HEMA, la fédération nationale.

Atelier:
L ‘utilisation de drills modernes d’Eskrima pour améliorer vos compétences avec des armes à une main


Lauren Ireland (UK)

Lauren enseigne les AMHE depuis plusieurs années et a animé des ateliers au Royaume-Uni et en Europe. Ses intérêts de recherche incluent le messer de Johannes Lecküchner ainsi que l’antagonistique victorienne et le combat au bâton. Lauren est également une passionnée de trail et d’ultramarathon lorsqu’elle ne s’entraîne pas aux AMHE.

Atelier:
Messer pour la Fechtschule – comment humilier son adversaire


Susan Kirk (UK)

Susan s’intéresse depuis longtemps à tout ce qui concerne les AMHE. Elle s’y est intéressée il y a 19 ans après des débuts dans l’escrime sportive, les combats scéniques, la reconstitution et une carrière d’officier dans l’armée britannique (oui, c’est vraiment le capitaine Kirk). Susan a joué un rôle central dans le développement des AMHE au Royaume-Uni en tant qu’ancienne présidente de la British Federation for Historical Swordplay (BFHS). Susan est instructrice depuis environ 13 ans et enseigne régulièrement un large éventail de disciplines des AMHE, armées ou non, pour divers groupes et lors d’événements à travers le Royaume-Uni. Au cours de ces dernières années, elle a principalement enseigné l’épée de cour, le sabre, le Bartitsu / Suffragitsu, les techniques de combat de la Seconde Guerre mondiale et les massues indiennes. Quand elle n’enseigne pas, elle a également développé une véritable passion pour la lutte et s’entraîne régulièrement au catch.

Ateliers:
Épée de cour – comment être élégamment mortel·le
Bartitsu – une introduction


Théodore Laverdure (CAN)

J’ai été initié aux AMHE en 2005 par le biais de la reconstitution historique. J’ai commencé à étudier Liechtenauer et j’ai rapidement été entraîné dans les systèmes de rapière de Meyer et de Capoferro. En 2014, j’ai fondé le club d’escrime historique de l’Université Laurentienne (LUHF) pendant mes études à Sudbury, en Ontario. Nous avons expérimenté différents systèmes de rapière et complété notre formation par du bâton, de la dague et de la lutte. Au cours de mes années d’enseignement, j’ai étudié la pédagogie et créé des plans de cours d’introduction pour tous les systèmes d’armes que nous avons traités. Actuellement, je me concentre sur l’épée longue allemande, tout en maintenant mes compétences en rapière afin de pouvoir continuer à offrir d’excellentes expériences en matière d’AMHE. Je suis un acteur-combattant certifié avec Fight Directors Canada et je vis actuellement à Montréal, Québec, au Canada.

Atelier:
Les quatre adversaires de Meyer


Jay Maxwell (UK)

Jay Maxwell étudie et pratique les arts martiaux depuis plus de trente ans, et se concentre depuis 2004 sur les AMHE. Il enseigne régulièrement lors d’événements internationaux de haut niveau, et a également été classé parmi les meilleurs escrimeurs au monde lors de ses années de compétition. Après avoir commencé sa formation à Londres et à Oxford dans les systèmes britanniques d’escrime, il entre rapidement en contact avec les écoles italiennes et est séduit par leur élégance. Jay se concentre principalement sur les méthodologies de combat du nord de l’Italie du 16ème au 17ème siècle et sur leur influence sur les systèmes martiaux du Saint Empire romain germanique. On le trouve fréquemment dans bibliothèque du Royal Armouries Wallace Collection en train de transcrire ou de traduire de vieux manuels d’escrime. Il anime des expositions, des séminaires et des ateliers sur les pratiques de combat historiques et est membre de la Royal Armouries Arms & Armour Society.

Atelier:
Franchir la ligne


Michel Rensen (NED)

Michel Rensen a commencé à s’entraîner chez Zwaard & Steen en 2013 et un peu plus d’un an plus tard, il entame le processus pour devenir entraîneur au club. Il est devenu officiellement instructeur environ un an après cela et il enseigne désormais toutes les semaines au club de Rotterdam. En plus d’enseigner à Zwaard & Steen, il donne régulièrement des ateliers, aux Pays-Bas et à l’étranger. Il participe également souvent à des tournois.

Ateliers:
Aller et retour
Entre le marteau et l’enclume


Thomas Schmuziger (FRA)

Thomas Schmuziger pratique les arts martiaux depuis 1989. Il débute l’escrime en 1995 et commence à l’enseigner en 2003. Cette même année il débute la pratique des AMHE. En tant que chercheur et enseignant dans ce domaine il est membre de l’HEMAC et membre fondateur de la Fédération Française d’Arts Martiaux Historiques, dans laquelle il est reconnu comme instructeur expérimenté. Ses spécialités sont le Harnischfechten, le Rossfechten, l’épée longue germanique et la lutte.

Ateliers:
Harnischfechten (combat en armure)
Les “petits conseils” du MS3227a et du Mscr.Dresd.C.487


Christian Stickel (GER)

Christian Stickel a commencé son parcours dans les arts martiaux et la chevalerie comme enfant, et a depuis exploré différents systèmes de styles de combat avec et sans armes. Dans le cadre du mouvement européen de la reconstitution historique, il fait des choses avec des épées depuis 25 ans. Depuis 2012, il enseigne les AMHE trois fois par semaine dans le cadre du programme sportif universitaire de Fulda (Allemagne) et a animé des ateliers lors d’événements nationaux et internationaux.

Atelier:
Les bases du bâton court de PHM


Mickaël Vieillard (FRA)

Président de l’association Armatura, représentant de la commission Recherche, Histoire et Patrimoine, ainsi que de la commission PALAS au sein de la FFAMHE et fondateur du site de référencement de sources: ressourcesamhe.com. A commencé les arts martiaux asiatiques à l’âge de 10 ans, les pratiquant avec régularité jusqu’à ses 21 ans puis par intermittence jusqu’à aujourd’hui. Il commence aussi “l’évocation historique” avec des amis à partir de 2004 par goût des arts martiaux et des épées. Ce qui le conduira à s’interroger sur les pratiques historiques, à découvrir des sources en lignes et à très vite contacter De Taille et d’Estoc, l’association d’AMHE la plus proche de chez lui. Il fonde Armatura avec l’aide de DTE fin 2013, pour pratiquer plusieurs armes, époques et traditions sans chercher la spécialisation, se laissant guider par sa curiosité. En parallèle, il découvre le problème de décentralisation des sources, des travaux et la difficulté d’accéder à ceux-ci. Il commence dès 2014 à compiler et référencer et rendre disponibles, en ligne, ses recherches personnelles pour arriver aujourd’hui à un peu plus de 60 documents sur des traditions ou thèmes divers.

Atelier:
Défendre son honneur et sa vie au couteau, d’après Émile André


Inscription

Contactez-nous avec le formulaire ci-dessous pour donner un atelier.

Note: notre liste d’instructeurs est complète pour 2019. Si vous nous envoyez votre inscription, nous en tiendrons volontiers compte pour 2020.

*Champs obligatoires